Ateliers d’initiation à l’enluminure pour enfants: les photos.

Posted by Mathilde  juillet 13, 2010  1 Comment »


Ça y est, après une semaine d’enluminure intensive, chaque participant de ces ateliers a terminé son enluminure inspirée d’un médaillon des plafonds peints du musée de Metz. L’implication et la patience des ces « apprentis enlumineurs » étaient très importantes et au bout de dix heures leurs réalisations sont magnifiques. L’utilisation de matériaux traditionnels (pigments et liant, parchemin,…) a permis de bien comprendre le long processus de fabrication des livres à l’époque médiévale. La préparation du parchemin et le broyage des pigments ont été des moments de découverte totale, bien loin de l’actuelle gouache en tube. L’ambiance aussi était au beau fixe et la cadre se prêtait à merveille à la découverte de l’art médiéval. Bref un excellent bilan pour ces ateliers, que j’aimerais pouvoir renouveler à l’avenir.

2008 16-copie-1

Ateliers d’enluminure au musée de Metz

Posted by Mathilde  juin 27, 2010  4 Comments »

Dans le cadre des animations estivales proposées par la ville de Metz, j’animerai deux ateliers de découverte et de pratique de l’enluminure au sein du Musée de la Cour d’Or, pour les enfants de 8 à 12 ans. Ces animations ont lieu du 5 au 9 juillet, l’une les matins (10h-12h) et l’autre les après-midis (14h-15h).

2008 17-copie-1

Le thème retenu pour ces animations est le bestiaire d’un plafond peint conservé au musée (pour en savoir plus c’est ici).  Ils représentent des animaux fantastiques inscrits dans des médaillons. Nous prendrons modèle de ces être fabuleux  pour les enluminures, qui seront réalisées de manière traditionnelle, sur parchemin et avec des pigments naturels liés à la tempéra. A l’issue de cette semaine de travail, chaque enfant repartira avec sa création. Je mettrai dès que possible quelques images de ces ateliers et des réalisations ici.

Les photographies du plafond proviennent du site du service éducatif du musée.

Weekend bucolique à Albestroff

Posted by Mathilde  juin 01, 2010  3 Comments »

  Albestroff

carte albestroff

Le dimanche 16 mai, nous avons recommencé notre saison d’animations en nous rendant à Albestroff, pour un campement champêtre au milieu de prés fleuris et de vallons verdoyants. C’était en quelque sorte un retour aux sources pour les artisans messins que nous sommes car ce village était à l’époque médiévale une châtellenie appartenant à l’évêque de Metz. Le château avait été construit au XIIIe siècle puis reconstruit au début du XVe siècle par l’évêque Conrad Bayer de Boppart. Aujourd’hui, hélas, il ne reste plus guère que quelques pierres délimitant les fossés… ( ici un ouvrage à ce sujet)


Ce fut l’occasion d’un agréable week-end rustique où nous avons présenté divers ateliers et activités. Ne pouvant malheureusement pas emmener en pleine nature mon atelier d’enluminure, j’ai présenté la fabrication et l’usage des patenôtres au Moyen-Age, en me basant sur une partie des recherches faites l’an dernier (à voir ici). C’est donc en tant que patenôtrière que j’ai expliqué les différents matériaux utilisés, la liturgie liée à cet objet qui était fort commun à cette époque et présenté quelques exemples de restitutions de ces ancêtres du chapelet.

Aux alentours, divers autres métiers étaient représentés, allant du changeur au bimbelotier en passant par le boucher (nous nous sommes délectés d’un magnifique et succulent sanglier !).

 

Albestroff1

Et puis, que serait un bon week-end sans une bonne partie de rigolade résumée dans une petite vidéo :

 

La Mothe et Morlange: animations extra-muros 2009

Posted by Mathilde  octobre 05, 2009  6 Comments »



P
rofitant de la période estivale, du soleil et de 
la verdure, nous avons quitté Metz  pour la Haute-Marne et la vallée de la Fensch, afin de découvrir les joies des campements. Laissant notre atelier d’enlumineurs à l’abri de l’hygrométrie plutôt fluctuante des toiles de tente, nous avons vaqué à diverses occupations lors de deux week-ends bien loin des murs protecteurs de notre bonne république messine.



Le premier campement avait lieu à La Mothe-en-Bassigny, à la frontière entre la Lorraine et la Haute Marne. Jadis, sur cette colline, s’élevaient des fortifications, que Richelieu et le temps se sont alliés pour détruire. C’est sur le point culminant que nous avions installé tentes et matériels divers, redonnant vie pour 2 journées à ce que avait été une cité très animée. C’est jusque tard le soir, et grâce à l’alchimie entre un ciel particulièrement étoilé et un vin de mûres des plus fameux que nous avons veillé autour du feu de camp, devisant sur le monde. Le lendemain, je me suis attelé à ourler un voile en étamine de laine qui me servira de coiffure tandis que Goscelin s’essayait au tir à l’arbalète et à l’explication de l’usage des insignes de pèlerinage. Ce fut un bien beau week-end, où nous avons pleinement profité de l’isolement du campement au milieu d’une nature magnifique !

   

Lsecond campement se situait sur un site bien plus proche de chez nous et que connaissions bien, puisqu’il s’agit de la chapelle romane de Morlange. A l’occasion de sa restauration et des journées du patrimoine, notre campement s’était installé au pied ce monument, quelque peu caché par des échafaudages, tandis que la nouvelle cloche de l’édifice était coulée à quelques pas de là.



C’est avec plaisir que nous avons fait tente commune avec Lydie, la copiste, afin de présenter ensemble les 
métiers du livre à l’époque médiévale. J’ai pu longuement m’entraîner à dessiner à la plume d’oie, en m’inspirant des carnets de Villard de Honnecourt tandis que Goscelin s’attelait à la peinture de la future enseigne de notre atelier. Une journée ensoleillée, un afflux de visiteurs intéressés et une multitude de projets ; c’est sur ces notes optimistes que s’est terminée notre saison 2009.


    

Blogroll